Aller au contenu principal

La noue de Moignelée

La noue de Moignelée s'étend dans la vallée de la Sambre, en rive gauche de la rivière, en amont de Tamines.

Si la rive orientale est escarpée et entièrement boisée, la berge opposée, herbeuse, est entretenue pour la pratique de la pêche à la ligne. Malgré tout, la végétation rivulaire est encore bien présente et y est dominée par la grande massette (Typha latifolia) et la glycérie aquatique (Glyceria maxima), en massifs parfois assez denses. La flore aquatique semble en revanche peu développée, sans doute à cause d'une densité élevée en poissons. Quelques saules (Salix alba et S. x rubens) d'une taille remarquable sont présents dans les alentours. La faune comprend notamment le martin-pêcheur (Alcedo atthis), très régulièrement observé, ainsi que diverses espèces d'odonates et la coccinelle des roseaux (Anisosticta novemdecimpunctata).

La noue est bordée au sud par une vaste prairie de fauche à l'abandon qui la sépare de la Sambre toute proche. Cette prairie, jadis inondable, héberge un petit peuplement de scirpe maritime (Bolboschoenus maritimus), plante en très forte régression figurant sur la liste rouge des plantes de Wallonie.

Une sauterelle hygrophile très localisée en Wallonie, le conocéphale des roseaux (Conocephalus dorsalis), occupe les endroits les plus marécageux. Elle fait l'objet d'une procédure de classement en ZHIB dont le plan de gestion prévoit une remise sous eau partielle.

Partager sur :Email

Soutenez Natagora

Vous aimez la nature ? Aidez-la !

Participez avec Natagora à la préservation de l’environnement en Wallonie et à Bruxelles. Apportez votre voix à la nature en devenant membre de Natagora et soutenez activement nos actions en rejoignant notre groupe de volontaires.
 

JE DEVIENS MEMBREJE VOUS REJOINS

Faire un don

Vos dons rendent possibles toutes les actions de notre groupe de volontaires en faveur de la biodiversité. Déductibilité fiscale à partir de 40 € de dons par an.

JE FAIS UN DON